Comment j’ai découvert la gestion de projet agile ou pourquoi je n’ai plus un mur de libre

Tout vient d’une constation bien simple que j’ai fait voici un an ou deux:  J’ai de la difficulté à connaître l’avancement de mes projets et toutes mes prévisions ne marchent pas.  Simple à régler?  Pas vraiment…

L’informatique est un milieu particulier pour la gestion de projet.  L’incertitude et la variabilité des tâches sont très élevées.  En effet, il est possible d’atteindre le même objectif de plusieurs manières différentes.  Chaque manière est plus ou moins complexe et implique un temps de réalisation différent dépendant du risque, de la description de la tâche, de l’expérience du programmeur, de son état mental, de l’alignement des planètes et du nombre de fois que son chat a marché sur le clavier.  Au final, on se retrouve avec un projet composé de probablement 50 à 500 tâches qui peuvent prendre de 2 à 40 fois le temps prévu 90% du temps si on est chanceux.

Lire la suite